Les différents usages à faire du bois

Travaux Généraux à grande Vitesse » Chauffage » Les différents usages à faire du bois
Les différents usages à faire du bois

Depuis longtemps, l’homme emploie le bois comme combustible pour produire de l’énergie à diverses fins. Aujourd’hui encore, le bois continue d’être fortement sollicité autant dans l’industrie que dans la vie domestique. Quels sont donc les différents usages qui se font du bois ? Nous vous faisons dans cet article un point sur les principaux usages domestiques et industriels du bois.  

Les usages domestiques du bois

Le bois occupe une place très importante dans les ménages à travers le monde en raison de la pluralité de ses usages. Toutefois, les principaux de ces usages sont entre autres le chauffage, l’éclairage et la cuisson.  

Le chauffage

Le chauffage est de loin le premier usage fait du bois par l’homme, il y a des milliers d’années. Aujourd’hui encore, le bois est la principale énergie renouvelable dans la plupart des pays du monde dont notamment la France. En effet, une moyenne de 7 millions de ménages français utilise le bois comme source de chauffage principale. Ceci s’explique par le fait que le bois utilisé en chauffage est économique, respectueux de l’environnement et propre. En tant que combustible de chauffage, le bois apporte en moyenne 12500Kj/kg. Porté à température élevée, ces composants interagissent entre eux pour favoriser la combustion de l’ensemble. 

La forme du bois chauffage 91 la plus employée dans ce cas est la buche de bois. Mais on emploie également selon les appareils de chauffage, les plaquettes industrielles, forestières et les granulés (ou pellets) de bois. Les appareils domestiques qui servent au chauffage sont notamment les poêles, les cheminées et les inserts. Pensez à commander du bois de chauffage dans le 91 pour l’adapter à votre appareil de chauffage. 

L’éclairage 

S’éclairer avec du feu de bois est le précurseur de toutes les autres méthodes disponibles aujourd’hui pour assurer l’éclairage. De nos jours, il est employé majoritairement dans certaines zones où l’électrification n’est pas encore effective. On l’utilise également dans le contexte des randonnées et célébrations en plein air dans les bois ou en bordure d’eau. L’éclairage avec le bois est une pratique qui nécessite une utilisation importante de bois et donc susceptible de pomper les réserves de bois de la terre. 

La cuisson

À l’instar du chauffage et de l’éclairage, la cuisson avec le bois est un usage domestique très ancien du bois. Le charbon est la forme du bois la plus employée dans la cuisson des aliments. En effet, ce combustible dispose d’un pouvoir calorifique deux fois plus important que celui du bois chauffage 91 sec à masse égale. Il s’obtient après une combustion partielle du bois et on l’emploie généralement dans les foyers fermés comme les barbecues et les cuisinières.  

Par ailleurs, le bois de chauffage Essonne sec résineux (sapin, épicéa, pin) ou de feuillus durs (frêne, hêtre, chêne, etc.) sous forme de bûches est également employé dans la cuisson d’aliments. Ceci est adapté aux foyers traditionnels comme les fours à pain et les barbecues de campagne. 

Les usages industriels du bois

De même que sur le plan domestique, l’industrie fait de nombreux usages du bois. On retient essentiellement la confection d’objets, la production de biocarburants et la production d’électricité. 

La production de l’énergie électrique

À l’échelle mondiale, le bois représente la première source biomasse qui sert à obtenir de l’énergie électrique. La production de cette énergie se fait suivant des étapes bien précises. Tout d’abord, le bois chauffage 91 subit une combustion à vif feu et la chaleur issue de cette opération est utilisée pour chauffer de l’eau. Cette dernière quant à elle est maintenue au feu jusqu’à sa transformation totale en vapeur. La vapeur d’eau est ensuite mise sous pression par les turboalternateurs ce qui conduit à la production de l’électricité. 

Par ailleurs, la production de l’énergie électrique nécessite l’utilisation de types de bois bien spécifiques. Il s’agit notamment des bois de chauffage Essonne directement issus d’une exploitation forestière, les résidus de la production de vergers. Mais aussi de houppiers, de branchages, d’écorces, de souches, de sciures, de charpentes, de copeaux, etc.

En outre, l’utilisation du bois usager ayant subi des traitements comme l’application de peinture, de colle, de vernis et proscrite. Ceci en raison du fait que leur combustion produit des gaz toxiques et corrosifs dont l’émission pollue l’environnement. 

La confection d’objets

Le bois sert dans la confection des produits de construction et d’ameublement tels que les maisons mobiles, les tuiles, les meubles, etc.  On l’emploie également dans la papeterie pour la confection de cahiers, livres, agendas, emballages, etc. Les accessoires de mode bijoux, chaussures, montres, etc. sont parfois conçu à l’aide du bois. 

La production de biocarburants

Le bois de chauffage Essonne est une source naturelle de production des biocarburants de deuxième génération. En effet, il est composé essentiellement de trois types de molécules organiques que sont l’hémicellulose, la cellulose et la lignine. De ces trois molécules, la cellulose est la plus dominante et celle qui sert à produire les hydrocarbures. Pour l’extraire du bois, on broie ce dernier puis on le fait cuire avec de l’acide sous une pression de plus de 15 bars. Le tout porté à une température de plus de 180 degrés. 

Dès lors que la cellulose est extraite, on la décompose par hydrolyse pour obtenir du glucose qui sera ensuite transformé en hydrocarbure.

fdgfgfdg dgsd